L'oeuvre du mois

Karl Pierre Daubigny (1846-1886), Les vanneuses à Kérity, 1868.

Karl Pierre Daubigny, Les vanneuses à Kérity, 1868, huile sur toile, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.
Karl Pierre Daubigny, Les vanneuses à Kérity, 1868, huile sur toile, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.

Un groupe de trois femmes composé de façon pyramidale travaille devant la mer, non loin du sémaphore, tandis que passe un homme tenant un mât et sa voile et qu’un autre groupe observe la mer, où évoluent plusieurs voiliers. Cette scène se déroule dans un paysage du pays bigouden, simple, presque austère, où la terre semble glisser vers l’océan. Le peintre capte, en contre-jour, le moment fugitif où le blé s’envole au vent. Présentée avec succès au Salon de 1868, cette œuvre a été réalisée par le peintre dans son atelier, à la suite d’un séjour à Kérity, en 1867, en compagnie de son père, le peintre Charles-François Daubigny (1817-1878).

Dans la lignée de ce dernier, Karl Pierre Daubigny se caractérise par son attention particulière à la lumière naturelle et par son refus de l’anecdote, donnant ainsi à son oeuvre une portée générale. On retrouve également dans cette toile une référence à la peinture hollandaise, mêlée à une veine réaliste, proche de celle de son contemporain Gustave Courbet.

 

Cette œuvre est actuellement prêtée au Musée Daubigny à Auvers-sur-Oise, à l’occasion de l’exposition Daubigny : aux sources de l’impressionnisme, du 25 mars au 3 septembre 2017.

 

Plus d’informations sur les prêts en cours.