Les oeuvres du mois

Okimono, XIXe s. et 1re moitié du XXe s, ivoire sculpté, Japon.

Okimono, XIXe siècle et 1re moitié du XXe siècle, Japon. Collection musée des beaux-arts de Brest métropole.
Okimono, XIXe siècle et 1re moitié du XXe siècle, Japon. Collection musée des beaux-arts de Brest métropole.

Nouvelle présentation dans la section Asie

 

Ces okimono sortent des réserves pendant toute la durée du prêt du palanquin. L'occasion de montrer un peu plus du fonds japonais conservé au musée.

 

Les cinq statuettes ont de nombreux points communs avec leurs voisines qui portent l'appellation de"netsuke". En effet, les okimono étaient souvent réalisés par les mêmes artisans et dans le même matériau puisqu'il s'agit d'ivoire sculpté et gravé. Okimono comme netsuke sont également inspirés des mêmes thèmes :  déesses et dieux nippons, bestiaire animalier et métiers japonais. Mais alors quelle est la différence ?

Le netsuke est un accessoire qui sert à accrocher des objets à la ceinture du kimono alors que l'okimono, création plus récente, est purement décoratif.

 

N'hésitez pas à venir admirer la multiplicité des détails dans ces extraits miniatures du Japon du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

 

Ces œuvres sont présentées dans la galerie du rez-de-chaussée jusqu'au retour du Palanquin.