La vie des collections

Acquisitions, restauration et prêts font bouger la collection...

La collection s’accroît régulièrement grâce à des achats, le plus souvent réalisés avec l’aide de l’État ou de la Région. Le musée bénéficie aussi de dons et de legs, permettant d'enrichir son fonds.

La restauration des œuvres tient une part importante dans la conservation des collections. Principalement centrée sur les peintures, elle touche également les arts graphiques et les objets ethnographiques.

Enfin les œuvres du musée sont fréquemment prêtées pour figurer dans des expositions en France et à l’étranger, contribuant ainsi à mieux faire connaître la collection à travers le monde.


Œuvres actuellement prêtées

En raison des procédures de transport, les œuvres faisant partie de l'accrochage permanent ne sont plus visibles dans les salles environ un mois avant et après les dates indiquées ci-dessous.

Athalie interroge Joas de Charles-Antoine Coypel figure dans l’exposition Fêtes et divertissements à la Cour, au Château de Versailles, du 29 novembre 2016 au 26 mars 2017. 

À l’occasion de l’exposition Fenêtres sur cours, consacrée au thème des cours intérieures, le musée des Augustins de Toulouse présente Le festin de Balthazar de Guiseppe Barnaba Solieri et Le Christ apparaissant aux apôtres de Maurice Denis, du 10 décembre 2016 au 17 avril 2017.

Dans le cadre de son exposition inaugurale, L’Épervier : escale BD aux Capucins, présentée du 7 janvier au 23 avril 2017, la Médiathèque François Mitterrand – Les Capucins emprunte au musée plusieurs dessins et gravures représentant Brest au 18e siècle.

La gouache de Louis-Nicolas Van Blarenberghe, Le port de Brest (vue prise de la mâture) ainsi que le Portrait de Benjamin Franklin d'après Duplessis ont rejoint le musée national de la Marine, à Brest. Elles sont présentées à l'occasion de l'exposition Brest, port de la liberté, jusqu'au 30 avril 2017.

Louis-Nicolas Van Blarenberghe, Le port de Brest (vue prise de la mâture), 1776, gouache sur vélin, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.
Louis-Nicolas Van Blarenberghe, Le port de Brest (vue prise de la mâture), 1776, gouache sur vélin, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.

Le Davis Museum de Wellesley (États-Unis) propose, du 10 février au 9 juillet 2017, une rétrospective consacrée au peintre florentin Carlo Dolci (1616-1687), dans laquelle sera exposée le Saint Philippe Benizzi du musée des beaux-arts de Brest.

Vous pourrez admirer la grande toile de Carle Van Loo, L'Adoration des anges et son esquisse préparatoire en grisaille au Petit Palais à Paris, dans l'exposition Le Baroque des Lumières. Chefs-d'œuvre des églises parisiennes au XVIIIe siècle

du 21 mars au 16 juillet 2017.

À l’occasion de l’exposition Daubigny : aux sources de l’impressionnisme, le Musée Daubigny, à Auvers-sur-Oise, présente, du 25 mars au 3 septembre Les vanneuses à Kérity de Karl Pierre Daubigny.

Dans le cadre du centenaire du phare de Kéréon, le musée des Phares et Balises d’Ouessant expose une gravure de Jean Frélaut, Ouessant vue de Molène, jusqu’en décembre 2017.

Jean Frélaut, Ouessant vue de Molène, 1947, eau-forte, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.
Jean Frélaut, Ouessant vue de Molène, 1947, eau-forte, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.