Categories
Uncategorized

L’oeuvre du mois

Louis-Nicolas Van BLARENBERGHE (1716-1794), Vue du port de Brest, 1774

L’œuvre de Louis-Nicolas Van Blarenberghe montre avec beaucoup de détails et de réalisme la grande animation qui régnait au 18e siècle sur le port de Brest. Le spectateur peut reconnaître, vus depuis la terrasse des Capucins, le magasin général, la tour de l’horloge – qui rythmait l’entrée et la sortie des ouvriers –, les dépôts et casernes. Mais le peintre, qui travaille alors pour Louis XV, doit aussi donner une image prestigieuse du premier arsenal français, et n’hésite pas à modifier le paysage : il augmente la hauteur des bâtiments et donne une très grande place au ciel. Malgré tout, la représentation des forçats, en habits rouges, des nombreux navires, et de la ville de Brest à l’arrière-plan, contribuent à faire de ce tableau un témoignage exceptionnel d’une ville disparue sous les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Louis-Nicolas Van BLARENBERGHE (1716-1794), Vue du port de Brest, 1774 Louis-Nicolas Van BLARENBERGHE (1716-1794), Vue du port de Brest, 1774