Exposition en cours

Nothing at all

Hypothèses de coexistence

18 novembre  2016 – 26 février 2017

 

Dans Nothing at all, hypothèses de coexistence, David Ryan et Jérôme Joy tentent de construire des espaces désencombrés de toutes contraintes, où chacun est au monde, libre de vivre et d’expérimenter ses propres choix.

Jérôme Joy (né en 1961) est un compositeur et musicien présent sur la scène internationale de la musique expérimentale et improvisée. David Ryan (né en 1960) développe un travail plastique, à partir du dessin et de la vidéo, et incarne, depuis 2009, le personnage du chasseur de trèfles.

L’installation qu’ils développent dans la galerie de l’artothèque et dans la grande galerie du musée propose un parcours qui mêle vidéo, création sonore et musicale inédites, ainsi que des dessins, dont certains seront réalisés in situ. Construits à partir de récits – extraits de faits réels ou fantasmés – de la vie du chasseur de trèfles, ce projet artistique explore des échelles du présent, où il est question d’engagement, de coexistence, de marges et de frontières. Les artistes proposent ainsi un travail poétique et engagé, lié à la vie, à ses bonheurs et ses blessures.

 

Cette exposition a été réalisée en coproduction avec le Palais de Tokyo à Paris, où elle a été présentée du 23 juin au 11 septembre 2016. Elle fait suite au projet de recherche ayant bénéficié du soutien du Centre national des arts plastiques (Soutien pour une recherche/production, 2015) et a également le soutien du Quartier, centre d’art contemporain de Quimper. 

AUTOUR DE L'EXPOSITION

 

* Visites commentées de l’exposition Nothing at all

 

Les visites commentées proposent un parcours présentant les principales œuvres de l’exposition.

Jeudi 24 novembre à 12h30.

Samedi 3 décembre à 16h.

Jeudi 15 décembre à 12h30.

Jeudi 12 janvier à 12h30.

Samedi 28 janvier à 16h.

Samedi 11 février à 16h.

Samedi 25 février à 16h.

Durée : 1h.

Sur réservation.

Plein tarif : 6 €.

Amis du musée et abonnés : 4 €.

Gratuité sous conditions.

 

* Ecco Ecco Ecco Ecco

Performance de bienvenue sur la terre du NaA

 

Haïku étiré (« ici, là, voici, voilà », en italien), la performance Ecco Ecco Ecco Ecco est donnée à l'occasion de la clôture / ouverture de l’exposition Nothing at all, hypothèses de coexistence. Réalisée dans l’espace de l’exposition, elle ouvre des dialogues animés par les improvisations des musiciens, des actions du Chasseur de Trèfles, et de celles de ses complices et compagnons. L’ensemble fraye ainsi un présent vivant, humain, fragile et tenace, en présence d’auditeurs et de spectateurs : des musiques ordinaires et vivantes, et des singularités qui se rencontrent.

Christophe Havard, Jérôme Joy, Keith Rowe et Anthony Taillard jouent les parties musicales, tandis que le Chasseur de Trèfles David Ryan est accompagné des quatre âges de la vie, ainsi que de l’ami américain Francesco Finizio et de l’amie irlandaise Saidhbhin Galvinisedgalv. Ils dérouleront, tous et chacun à leur façon, un moment des hypothèses de la coexistence heureuse.

 

Dimanche 26 février à 14h30.

Sur réservation.

Gratuit.