Fil rouge : Ruptures et modernité

Paul Sérusier, Les porteuses d’eau ou La Fatigue, 1897, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.
Paul Sérusier, Les porteuses d’eau ou La Fatigue, 1897, collection musée des beaux-arts de Brest métropole.

Samedi 13 mai à 16h

 

Impressionnisme, synthétisme, cloisonnisme, symbolisme… difficile de s’y retrouver parmi tous les mouvements qui ont émaillé la vie artistique de la fin du 19e siècle ! Moment clé de l’histoire de l’art, cette période marque un tournant, avec l’avènement d’artistes remettant en cause les principes académiques. La visite se propose d’aborder, par le biais d’œuvres choisies dans les collections du musée, quelques courants picturaux majeurs de la fin du 19e  siècle.

 

Par Claire Blas'l, guide-conférencière.

Durée : 1h. 

Sur réservation.

Plein tarif : 6 €.

Amis du musée et abonnés : 4 €.

 Gratuité sous conditions.