Affiche de l'exposition Anna Quinquaud. Une sculptrice en Afrique. Direction communication de Brest métropole océane. © ADAGP, Paris 2014

Lumière sur la collection du musée :

Anna Quinquaud. Une sculptrice en Afrique

du 5 février au 17 mai 2014

 

Figure singulière de la sculpture de la première moitié du XXe siècle, Anna Quinquaud (1890-1984), premier Second Grand prix de Rome en 1924, préfère pourtant l’aventure lointaine et solitaire en Afrique à « l’École de Rome ». Elle s’immerge dans la découverte du continent africain qui s’avérera être pour elle une puissante source d’inspiration.

Comme Anita Conti ou Karen Blixen, Anna Quinquaud fait partie de ces femmes d’exception qui traversent leur siècle en aventurière passionnée et libre. Son œuvre est un hymne à la beauté de l’Afrique et à ses traditions ancestrales.

 

Cette exposition présentée en majorité à partir du fonds conservé au musée de Brest – depuis la donation de l’artiste en 1980 –, a été montrée à Guéret, Gray, Mont-de-Marsan, Roubaix et La Rochelle. Elle est reconnue d’intérêt national par le Ministère de la Culture et de la Communication.